Pudding de riz noir à la balinaise

IMG_1017Depuis le temps que je voulais essayer cette recette! Les récits de voyage de ma tante sur ses aventures indonésiennes m’ont mis l’eau à la bouche. Par deux fois, elle a passé un mois à Bali. Et tous les jours qu’elle a passés dans ce petit paradis, sans exception, elle les a commencés avec ce petit-déjeuner qu’on peut aussi servir en dessert.

L’Indonésie est une destination qui me fait rêver. Les couleurs, les parfums, le soleil, la musique de la langue… D’ici, en attendant d’y aller, il nous reste les recettes!

Celle-ci est relativement simple, mais demande un peu de dextérité ainsi qu’un panier de bambou pour cuire le riz glutineux. Vous trouverez ce dernier dans toute bonne épicerie asiatique, et même dans certaines épiceries de produits naturels. J’ai cherché un peu sur différents forums, et je n’ai pas trouvé de méthode sans ce panier, et comme le riz ne doit pas être en contact avec l’eau durant la cuisson, je doute qu’on puisse le cuire à la vapeur dans un auto-cuiseur ou dans une casserole. Si toutefois vous connaissez une méthode efficace qui ne nécessite pas ce panier, ne vous gênez surtout pas pour laisser des explications dans la section des commentaires!

Unknown

Vous trouverez ces paniers pour quelques dollars dans certaines épiceries asiatiques ou dans le quartier chinois près de chez vous.

L’autre ingrédient moins connu présent dans cette recette, les feuilles de pandanus (ou le pandan), qui donne un parfum suave aux desserts thaïlandais, se trouve dans les épiceries asiatiques, dans la section des produits frais. Les feuilles se présentent comme une pile de longues feuilles plates repliées sur elles-mêmes dans une pellicule plastique. Le pandanus existe aussi sous forme d’essence, mais les asiatiques vous diront qu’il vaut mieux congeler les feuilles hachées au préalable, ou mieux, de faire vous-même l’essence.

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes)

2 tasses de riz noir glutineux (ou gluant) – 2 feuilles de pandanus (ou essence de pandan) – 5 tasses d’eau – 1/2 tasse de sucre de palme râpé – 1 boîtes de lait de coco et sa crème – 1/2 ananas coupé en cubes – 2 ou 3 bananes coupées en tronçons (arrosées de jus de citron pour éviter qu’elles noircissent).

PRÉPARATION

Il faut d’abord faire tremper le riz pendant quelques heures. Certains professent qu’il faut le tremper toute la nuit, mais il est généralement suffisant de le faire tremper quelques heures avant de le cuire. Il faut toutefois savoir que plus le riz trempera longtemps, plus courte sera sa cuisson.

Après le trempage, mettez un peu d’eau dans le fond d’une casserole haute et étroite (de type couscoussier). Posez le panier de bambou dans la casserole. Il ne faut pas qu’il touche le fond, ni l’eau. C’est le même principe qu’un bain-marie, c’est-à-dire que le riz ne doit cuire qu’avec la chaleur de la vapeur (comme pour la fondue au chocolat!). Dans le panier, mettez les feuilles de pandanus coupées en deux ou trois. Amenez l’eau à ébullition. Ajoutez le riz dans le panier et couvrez avec le couvercle de la casserole.

IMG_1013Il faut cuire le riz pendant 45 minutes avant d’y ajouter le sucre. Vérifiez régulièrement la texture des grains de riz. Lorsque les grains sur le dessus deviennent un peu translucides et mous (après une trentaine de minutes), sortez le panier de la casserole, et, avec de petits gestes secs, ramenez le riz qui est dessous sur le dessus.

IMG_1015Dans une casserole différente, versez une boîte de lait de coco avec sa crème (réservez un petit peu de crème pour le service). Ajoutez le riz et les feuilles de pandanus. Poursuivez la cuisson à feu assez doux, mais assez fort pour que le lait de coco frémisse. Il faut remuer souvent pour éviter que le riz ne colle, un peu comme pour un risotto. D’ailleurs, c’est le même type de texture que vous rechercherez, qui sera atteinte en dix à quinze minutes. Salez légèrement.

Laissez le riz tiédir à température pièce. Juste avant de servir, faites griller les fruits disposés en brochettes (au barbecue, c’est l’idéal), mais sinon à la poêle striée (si possible), sans corps gras ajouté.

Servez le riz dans de petits bols de service, avec les fruits grillés et une petite cuiller de crème de coco, en ayant pris soin de retirer le pandanus.

Publicités

A propos anmrblgr

Je dois suivre, pour quelques semaines, une diète très contraignante. Non seulement je dois bannir le gluten et le lactose, mais également plusieurs fruits, légumes et autres aliments qui font habituellement partie de mon alimentation quotidienne. Qu'à cela ne tienne! Plutôt que de me rouler en boule en pleurant pour mon fromage perdu, j'ai décidé d'en profiter pour explorer de nouvelles recettes, découvrir de nouveaux aliments et revisiter mes classiques. J'espère que ce blog saura vous inspirer un peu!
Cet article, publié dans Desserts, Petits-déjeuner, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pudding de riz noir à la balinaise

  1. mode homme dit :

    Encore un super article! Je lis de plus en plus les articles de ton blog… ils sont top! bravo et bonne continuation. Slevin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s